Le MEDEF en a rêvé, Villepin le promet... LE SALARIÉ JETABLE

dimanche 5 février 2006
popularité : 17%

Pour protester à Toulouse : rassemblement à 10 heures allées Jean Jaurès , départ à 11h en direction de la préfecture.

Après le CDD seniors : Précarité assurée pour les plus de 57 ans

Vous avez aimé le CNE, contrat nouvelle embauche pour les entreprises de moins de 20 salariés, avec une période d’essai de deux ans

Vous adorerez le CPE, contrat première embauche
pour les entreprises de plus de 20 salariés,
pour les moins de 26 ans,
période d’essai de 2 ans durant laquelle il peut être mis fin au contrat sans motif

Vous allez apprécier la création d’un contrat de travail unique, un CDI ...
Avec période d’essai de deux ans et possibilité de licencier à tout moment sans motif et sans préavis.

Les salariés auront ainsi « le choix » entre ce type de contrat et le travail temporaire (intérim)
Si nous ne réagissons pas vivement, cela « nous pend au nez » puisque le MEDEF demande la généralisation du CNE.
Par ailleurs, la présidente du MEDEF appelle à la remise en cause de la fixation, par l’Etat, de la durée légale du travail et du SMIC !

Dialogue social ?
Ou passage en force ?

Par la loi du 4 mai 2004, le gouvernement « prenait l’engagement de renvoyer à la négociation nationale inter professionnelle toute réforme de nature législative relative au droit du travail. »
Le CNE a été crée par ordonnances en août 2005.
Pour le CPE, le gouvernement a déclaré l’urgence :
Villepin a décidé d’avancer de plus de 15 jours l’examen du projet de loi sur l’égalité des chances, dont fait partie le CPE.
Une seule lecture de ce texte dans chaque chambre (assemblée nationale et sénat).
L’assemblée devrait voter ce texte le 21 février

▶Quel enseignant peut accepter sans broncher que les élèves qu’il forme deviennent des employés kleenex ?
▶ Quel parent, sous le prétexte fallacieux de favoriser l’emploi des jeunes, peut consentir à une telle précarité pour ses enfants ?
▶ Quel salarié peut supporter que ses droits soient bafoués par la remise en cause du droit du travail ?
▶ Quel citoyen peut tolérer que le MEDEF dicte ses exigences au gouvernement qui s’empresse d’y céder ?

OUI AU RETRAIT DU CPE,
MANIFESTONS LE 7 FÉVRIER 2006 !

d’après SUNDEP Lyon


Brèves

22 mai 2012 - Nouveau procès par appel de Guinot contre Gérard Filoche le 5 juin à 13h30 devant la 31 chambre TGI de Paris

"Nous venons de recevoir la date de la nouvelle audience du procès intente en appel par GUINOT (...)

14 mai 2006 - Uni(e)s contre une immigration jetable : signez la pétition !

« Nous refusons le projet de loi CESEDA que prépare le gouvernement sur l’immigration ! La (...)