Information SUNDEP Solidaires

jeudi 11 mars 2021
par  Laurence.V
popularité : 18%

- Une réactualisation de la Foire aux Questions en date du 9 mars portent sur une évolution de la durée de l’isolement des contacts, tests salivaires qu’en est-il ?

- Une demande accrue de. collègue à propos des cours imposés à 4( voire 50 minutes.

- Questions des lauréat concours 2021

1) La FAQ a été réactualisée le 9 mars

Les évolutions portent sur :

La durée de l’isolement des contacts à risque suite à l’évolution des consignes de la Direction générale de la Santé :
Les personnels et les élèves d’école élémentaire, de collège ou de lycée identifiés comme contacts à risque doivent immédiatement réaliser un test antigénique, afin de pouvoir déclencher sans attendre le contact-tracing en cas de positivité. Un résultat négatif ne lève pas la mesure de quarantaine de la personne contact.

• Pour les contacts à risque hors foyer, la mesure de quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé à 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé et en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19. En l’absence de test à J7, la quarantaine est prolongée jusqu’à J14.
• Pour les contacts à risque du foyer, la mesure de quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé 7 jours après la guérison du cas confirmé (soit à J17) et en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19.
Les responsables légaux des élèves doivent attester sur l’honneur de la réalisation du test et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire est maintenue jusqu’à sa production et pour une durée maximale de 14 jours pour les contacts à risque hors foyer et 24 jours pour les contacts à risque au sein du foyer.

Les enfants de moins de 6 ans identifiés comme contacts à risque ne sont pas concernés par la réalisation d’un test préalable au retour. Le retour à l’école pourra intervenir dans les délais suivants :
•Pour les contacts à risque hors foyer, après 7 jours d’isolement à compter du dernier contact avec le cas confirmé en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19.

•Pour les contacts à risque du foyer, après 7 jours en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19 après la guérison du cas confirmé (10 jours après l’apparition des symptômes ou 10 jours après le prélèvement positif pour les cas asymptomatiques) soit après 17 jours.

La stratégie de déploiement des tests salivaires
Ces tests seront mis en place dans les zones de fortes circulations du virus. Ils seront proposés aux élèves et au personnel. Les modalités d’application de cette nouvelle disposition sont encores très floues et cela sent plus la « stratégie de communication » que la « stratégie sanitaire » !

Les PFMP (périodes de formation en milieu professionnel)
La nouvelle version de la FAQ apporte par ailleurs des précisions sur les point suivants :

· Fractionnement possible des périodes de PFMP
· Dispositions pour les élèves qui n’auront pas pu réaliser toutes les semaines de PFMP requises pour l’obtention de leur diplôme à la session 2021

cf. ci dessous la FAQ en pièce jointe.

2) Cours de 45 ou 50 minutes

De plus en plus d’établissements de l’académie fonctionnent avec des séances de 50 ou de 45 minutes. Cette organisation, qui normalement relève d’une expérimentation accordée par le/la recteur/rice, occasionne de nombreux problèmes pour les profs et pour les élèves.

Pour les profs, il y a une augmentation du nombre de séances, et parfois de classes, ce qui amène une surcharge de travail. Dans certains établissements, les cours sont même récupérés sur une durée de 60 minutes et non sur 55 minutes. Vive le bénévolat contraint. Souvent le temps libéré, et récupéré, est consacré à autres chose que de l’enseignement disciplinaire (surveillance études dirigées, ateliers divers, projet interdisciplinaire,....) Parfois, ce temps est même consacré à des tâches qui relève de l’OGEC de l’établissement (surveillance d’étude, surveillance de récréation ou de cantine ...). Dans ces cas-là, les enseignant-e-s prennent le risque de devoir rembourser à l’Etat les sommes indûment perçues pour travail non-fait.

Pour les élèves, cette organisation est aussi un leurre puisqu’elle leur enlève des heures de cours dans les différentes disciplines. Ce qui rend encore plus diffcile l’achèvement des programmes.

Enfin, pour ne pas trop attirer l’attention sur cette organisation, il arrive que les établissements demandent aux profs de signer de faux PV d’installation sur lesquels figure bien un nombre de 18 séances ... Cela place l’enseignant dans une situation délicate vis à vis de son employeur, le rectorat.

Le SUNDEP aura prochainenment une audience avec le recteur. Nous souhaitons aborder ce sujet mais pour être convaincant il nous faudrait des témoignages de collègues qui vivent cette organisation. Si vous voulez bien témoigner, contactez votre élu CCMA Christian HAMON et/ou Véronique AMIEL par mail ou par téléphone 0674513326.

3) Lauréats concours dans le 2nd degré

Les résultats des admission aux concours 2021 commencent à arriver. Si vous connaissez des heureux lauréats-es, rappelez leur l’importance suivi-e par un syndicat dès à présent pour leur affectation et leur année de stage. Si c’est au SUNDEP c’est encore mieux ....


Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)