SUD PTT n’est pas à la fête en ce 1er mai 2021

samedi 1er mai 2021
par  Véro
popularité : 23%

Le revendications légitimes des facteurs de Dreuilhe/Lavelanet ne sont toujours pas entendues, même en ce 37e jour de grève…
Que faut-il pour que la Poste réagisse et mette en place un dialogue social loyal, durable et constructif ?

Mais la Direction de ce centre postal ne prend pas en compte les réalités de terrain de son personnel. Même si une réorganisation structurelle est peut-être nécessaire, seule la baisse du trafic du courrier intéresse la Direction. C’est considérer le problème par « le petit bout de la lorgnette ».

Quid : de la crise sanitaire, de l’augmentation exponentielle du nombre de colis et des multiples services que doit rendre dés à présent un postier (aide aux personnes âgées…).
Non, le seul argumentaire de cette direction est : réduction d’effectif et allongement des tournées de distribution.
Ceci va inexorablement aggraver le risque routier et les conditions de travail des agents. En plus de ces difficultés, dans certains bureaux de poste, comme Léran ou encore La Bastide sur l’Hers, les facteurs devront également assurer, en plus de leur tournée, le guichet du bureau de poste tout en donnant des conseils en matière bancaire.
Quand est-il de ce mélange des genres où, peu importe les qualifications, on est interchangeable et avec un peu de bonne volonté on peut même faire tous les métiers. Non, les qualifications d’un postier ne sont pas les mêmes que celles d’un chargé de clientèle.

Et l’usager dans tout cela ?

- Terminé le facteur « lien social » dans le milieu rural et montagneux du pays d’Olmes : il n’aura plus le temps ou bien il faudra payer.
- Terminé le facteur aidant : il aura juste le temps de mettre un avis dans la boite aux lettres.
- Terminé le courrier quotidien tant attendu : les tournées seront infaisables en une seule journée.
- Terminé le facteur bienveillant et compétant au guichet : il n’aura reçu aucune formation pour vous aider sur les contraintes de conformité de plus en plus draconiennes en matière bancaire.

Et c’est pour cela que le SUNDEP Solidaires soutient les revendications légitimes de nos camarades postiers :

- Arrêt du projet GeRS et ouverture de véritables négociations sur l’organisation du travail.
- Arrêt des fermetures et des transformations de bureaux.
- Ouverture de négociations pour le rétablissement de la fonction EAR.
- III-1 comme grade de base.
- Arrêt de l’utilisation des stagiaires pour remplacer des positions de travail.
- Arrêt des suppressions d’emplois et embauche des précaires (CDD, intérimaires...).
- Arrêt des fermetures de bureaux en tant que variable d’ajustement du manque d’effectifs.
- Prise en compte du travail réel au-delà des calculs des logiciels (V11 et autres).
- 1 samedi sur 2 au minimum pour tous et une réelle prise en compte de la QVT.
- Arrêt des objectifs irréalistes conduisant aux ventes forcées.
- Respect des règles postales dans tous les bureaux et arrêter les interprétations locales.
- Un volant permanent à 25% assuré par des postiers-res.
- Maintien des 3 tours de congé avec une consultation dans le temps différente pour chaque tour, chaque tour doit être affiché et connu de tous-tes.
- Arrêt du management par le stress
.- révision de la charge de travail des CoBas et prise en compte des procédures chronophages.
- Objectifs par secteur pour les CoBa adaptés aux particularités locales.
- Création d’un minimum de poste de CoBa remplaçant dans chaque territoire.
- Arrêt de la communication infantilisante, débilitante et culpabilisante.
- Prise en compte du contexte de la crise sanitaire « covid19 » pour suspendre les objectifs commerciaux, réduire le temps de face à face avec l’usager/client et geler les réorganisations.

Retrouvez les photos et autres posts sur ces canaux d’informations de SUD PTT.
- www.sudptt31.org
- https://www.facebook.com/syndicatsu...


Retrouvez nos amis postiers sur leurs canaux de communication

Brèves

22 mai 2012 - Nouveau procès par appel de Guinot contre Gérard Filoche le 5 juin à 13h30 devant la 31 chambre TGI de Paris

"Nous venons de recevoir la date de la nouvelle audience du procès intente en appel par GUINOT (...)

14 mai 2006 - Uni(e)s contre une immigration jetable : signez la pétition !

« Nous refusons le projet de loi CESEDA que prépare le gouvernement sur l’immigration ! La (...)